LA VIE DU SUPPORTER EN ENTREPRISE - L'INTERSAISON 2

Publié le par Don Weshy



"T'as vu le match de l'OM sur Canal + sport?!!"
A peine arrivé qu'il me gonfle déjà! Quoi? Quel match? Où? Quand? Pourquoi? Pourquoi tu me fais chier dès le lundi matin dis? Seulement 8h30, et Matthieu m'a déjà "baisé" ma semaine. La politesse m'impose alors un simple : "Ah y'avait un match de l'OM?" en priant pour qu'il n'enchaîne pas sur les gants de Mandanda, l'interview de Lucho Gonzalez ou les nouvelles chaussures de Ben Arfa. Manqué. Ce serait mal connaître le supporter marseillais qui brûle en lui.

L'idée est de ne jamais laisser de répit à ses interlocuteurs. Il débite, il débite, quite à dire conneries sur conneries. C'est pas grave, l'important c'est de monopoliser l'attention, c'est ça l'école Olivier Rouyer. Son but est probablement de saouler le maximum de monde autour de lui en un minimum de temps, et faut reconnaître que c'est réussi. Mon chef, qui deteste le football, commence à tiquer de plus en plus. A voir son visage à table le midi, il ne va pas tarder à lui dire de fermer sa gueule. Ce qui ne serait pas sans provoquer chez moi une certaine satisfaction, voir même un plaisir que j'aurai peine à dissimuler.


Quelques minutes plus tard, je ne suis plus dans la conversation, si on peut appeler ça ainsi. N'ayant placé qu'un "ah ouais pas mal" et un "tu m'étonnes...", je me suis retiré peu à peu, laissant Jean-Pierre entretenir la discussion, ou plutôt le monologue. Je me dis que quelque part, si je n'étais pas fan de ce sport depuis plus d'une décennie (entendez par là que j'ai aimé ce sport bien avant la coupe du monde 98), je finirai peut-être par le croire, l'heureux rêveur de La Canebière. L'OM va être champion de France, va remporter la coupe d'Europe et Ben Arfa va être élu Ballon d'Or devant Taiwo. Oui oui oui...et Robert Louis Dreyfus va ressusciter, on sait.


"Je veux juste te dire que si t'arrêtes pas de parler de l'OM... je vais te briser mec"



A l'heure où tous les clubs professionnels reprennent le chemin de l'entraînement, où tous les supporters voient leur club potentiellement champion, à l'exception peut-être de ceux du FC Metz, il me vient une question. Pourrais-je avoir un jour une discussion sur le football, une vraie, dans cette boite? Pas sûr. Leur dire que Kluivert était mon idole dans les années 90 et je passerai immédiatement pour un illuminé. L'Ajax, le Barça, le FCN, Manchester United. Le foot quoi. Comment lancer un débat intitulé "Nantes s'est fait volé en 96, Ravanelli et Vialli sont des catins" alors que mes collègues sont en train de parler du transfert de Gignac à l'OL?

A ce propos, quand on lui parle du recrutement de Lyon, il fait grise mine le Florent. Et ça se comprend. Même à Nantes j'ai le sentiment qu'on gère mieux l'intersaison. Faut dire qu'on s'est liberé de Guillon et de Poulard, et ça, ça vaut bien 2 ou 3 Lisandro Lopez. Mais tout de même je sens bien que son amour du septuple champion de France est en perdition, c'est logique en fait. Un club qui ne plaît que dans les victoires, c'est zéro charisme! A Nantes on n'est pas emmerdé au moins, ça fait un bail qu'on ne gagne plus.


"Euh Michel, je t'ai déjà dit que Maradona avait failli jouer à Marseille?"

 

 

Si seulement il pouvait y avoir un supporter de l'AS Monaco ici. C'est déjà dur d'en trouver dans la principauté alors en dehors je ne vous raconte pas. Mais quand même, juste pour le kiff de voir leur réaction à l'annonce du possible transfert de N'Daw, ça doit être quelque chose. Au point de vue professionalisme, il y en a des pas mal en principauté. J'entendais, hier soir, sur RMC le jeune Mollo s'exprimer à propos de son avenir au club du Rocher. Le mec a à peine 20 ans, réalise une saison correcte, et répète bien gentiment ce que lui a demandé  son agent. A savoir : "Moi tout ce que je veux, c'est plus de considération de la part des dirigeants de Monaco". Plus de monnaie surtout oui. Espérons pour les supporters de son club qu'il se montre aussi docile avec son entraineur qu'avec son agent. Syndrôme Nicolas Anelka.

J'aimerai pouvoir faire la même chose dans ma boite, mais d'une part je n'ai pas d'agent, et d'autre part je n'ai pas le numéro de cette foutue station de radio. Alors je vais prolonger avec mon club, au moins jusqu'à demain. C'est l'heure de la débauche. Je ne vais plus entendre parler de l'OM, quel bonheur de rentrer chez soi.

L'entreprise est une jungle...

Publié dans Fist FICTION

Commenter cet article

Pticoq 14/07/2009 10:46

Personnellement je trouve Ndaw pas si mauvais jai toujours dit quil y avait un nantes avec et un nantes sans Ndaw!!!!!mdr sinan sivous chercher du supporter monégasque appelé moi les mecs!!!!Le seul souci avec ce club c ses dirigeants car un mec comme Mollo ne doit pas valoir bien cher et y doivent le traiter comme un stagiaire perso qd on sait quy a d boulets comme leko ou adriano ou perez qui touche d salaires de ouf il a 1000 fois raison dans vouloir à peine la moitié alors quil est 1000 fois plus fort que c bucherons!!!!!

Doc 14/07/2009 06:11

Bienvenue dans la communauté

Doc

http://www.dorffer-patrick.com